Débouchage canalisation : qu’en est-il de l’assurance habitation ?

Les soucis de canalisations (W.C, évier, douche bouchée, etc.) sont fréquents au sein d’un logement. Ces incidents sont dus à l’accumulation de déchets, mettant en péril l’évacuation fluide des eaux dans les canalisations. L’intervention d’un professionnel dont les prestations peuvent être coûteuses est souvent nécessaire pour pallier ce désagrément. D’où la nécessité de souscrire à une assurance habitation afin de bénéficier d’un remboursement.

Pourquoi est-il nécessaire d’assurer ses canalisations ?

Sachez que l’assurance habitation couvre uniquement les fuites ou bouchons qui se trouvent à l’intérieur de votre logement. Ainsi, quand le souci de canalisation se trouve entre le compteur d’eau et votre maison, vous en êtes le responsable. Vous êtes donc obligé de financer tous les travaux indispensables pour remédier à cette panne.

 Lorsque le problème est détecté entre le compteur et le raccordement au réseau public, vous êtes dénué de toute responsabilité. Dans ce cas, il incombe au réseau public de payer la note des travaux de réparation.

En optant pour une assurance canalisation, vous ne payerez pas les travaux de réparation et les frais de surconsommation liés à la fuite. Cette souscription vous donne accès à plusieurs services à savoir :

  • Le dépannage d’une canalisation abimé,
  • Une opération de débouchage de canalisation dans votre région,
  • La réparation des dégâts causés par une fuite.

Il est important de bien se renseigner sur le type de dégât que couvre votre assureur. Avant toute signature, demandez à votre assureur si son offre prend en compte le débouchage des canalisations. Soyez attentif, car les assurances dissocient souvent le contrat spécifique aux canalisations de celui de l’assurance habitation.

A lire également  Recours possibles en cas d’expulsion abusive

Débouchage canalisations : locataire ou propriétaire… ui paye ?

En France, les petites réparations consécutives à l’usage normal des locaux incombent aux locataires. Moyennant les clauses de votre contrat assurance habitation, vous pouvez recevoir un remboursement à la hauteur du prix de l’intervention. Le coût de ces réparations a une limite régie par deux conventions d’assurances :

  • Le CIDRE (convention d’indemnisation directe et de renonciation à recours). Elle est appliquée pour les dégâts dont les réparations valent de 0 à 1600 euros HT.
  • La CIDE-COP (convention d’indemnisation de dégâts des eaux sans la copropriété). Elle est appliquée sur des réparations excédant 1600 euros HT.

Le propriétaire est chargé d’assumer la réparation des dégâts grave. Si, les responsabilités doivent être partagées, l’assurance du locataire rembourse les biens, celle du propriétaire, les réparations des biens.

Lorsque la canalisation bouchée touche les parties communes de votre copropriété, il faut d’abord contacter le syndicat de copropriété. Il est important de savoir où se trouvent les bouchons pour partager les responsabilités.

Comment fonctionne l’assurance habitation lors d’un débouchage canalisation ?

Lorsque vous constatez un bouchon, il faut immédiatement prévenir votre assureur. L’assureur accorde une marge de 5 jours ouvrés suivant le sinistre pour être informé. Il vous indiquera la démarche à suivre. Si le débouchage concerne uniquement votre logement, un simple appel ou une lettre avec accusé de réception suffit. L’assureur ne peut pas intervenir sans votre numéro de contrat; pensez donc à vous munir de votre contrat d’assurance.

Une mauvaise utilisation de vos canalisations peut causer un refus de remboursement de la part de votre assurance. Pour une relation de débouchage canalisation – assurance habitation sans quiproquos, entretenez bien votre système de canalisation.

A lire également  Quels sont les avantages de la gestion de son bien par une agence immobilière ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*