Que comprendre du contrat de réservation dans l’immobilier ?

Lorsque vous achetez un bien immobilier assez neuf, vous devez avoir un contrat. Ce contrat est appelé le contrat de réservation que vous signez juste après l’achat de votre bien immobilier. C’est ce contrat qui vous offre des garanties au cas ou votre vendeur refuse de tenir promesse à la longue. Avec un contrat de réservation, vous aurez tout ce qu’il vous faut pour être à l’aise avec votre nouveau bien immobilier. Ce type de contrat vous offre plusieurs avantages que ce soit à longue ou à court terme. Si vous ignorez toujours les avantages de ce type de contrat, veuillez lire cet article.

Contrat de réservation : ce que vous devez savoir

Lorsqu’on parle de contrat de réservation, c’est ce type de contrat qui intervient juste avant la signature d’un acte de vente de façon définitive. Ce document est fortement recommandé puisqu’il permet aux vendeurs et aux acquéreurs d’exprimer librement l’accord mutuel entre eux et de déterminer par la suite les conditions dans lesquelles la vente sera faite. Le contrat de réservation est ce type de contrat qui synthétise la plupart des caractéristiques de l’opération de vente et d’achat. Dans le contrat de réservation, on note les engagements du promoteur, les garanties de l’acquéreur et les conditions d’acquisition du bien.

Que contient le contrat de réservation ?

Le contrat de réservation est un contrat un peu vaste. Il renferme les informations qui concernent les deux parties, dont leurs coordonnées respectives. Le contrat de réservation doit aussi contenir les informations ayant rapport au logement. De ce fait, il doit fait mention de l’adresse du nouveau bien immobilier à acheter, les différentes caractéristiques de ce bien à savoir : les matériaux utilisés pour la construction ou la fabrication, la surface habitable, le nombre de pièces, l’équipement installé et la dépendance éventuelle. Aussi, il doit y avoir les informations qui concernent la vente elle-même. De là, le contrat de réservation doit préciser le prix de vente de même que les probables conditions de révision de ce prix. Il doit faire aussi mention de la date à laquelle la vente sera conclue effectivement. S’il y a d’éventuels prêts contractés dans l’achat du bien, le contrat de réservation devra faire mention. Il faut noter que par moment, les aléas peuvent impacter le prix de vente. Si c’est le cas, les deux parties doivent être informées.

A lire également  Quelles sont les clauses importantes d’un acte de vente immobilière ?

Astuce pour lire et pour signer un contrat de réservation

Avant la signature d’un contrat de réservation, vous devez être vigilant. Il y a des points clés à prendre en compte. Vous devez vérifier la description du logement pour ne pas être confronté aux mauvaises surprises. Vérifiez aussi sa superficie. Pour un bien neuf, les plans doivent être annexés. Vous pouvez toutefois modifier votre contrat de réservation. Pour signer le contrat de réservation, vous devez le faire directement à l’espace de vente. Si vous le voulez, vous pouvez demander que ce contrat soit signé en présence d’un notaire. C’est au choix. Et pour son effectivité, le contrat de réservation doit être remis en main propre ou par lettre de recommandation avec avis de réception électronique ou physique à l’appui.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*