Une annonce immobilière : quelles en sont les exigences ?

La réalisation d’une opération immobilière est toujours précédée d’une annonce. Cette annonce peut être diffusée sur papier ou en ligne. Mais, la réalisation d’une annonce immobilière nécessite des règles qu’il faut obligatoirement respecter. En quoi consistent donc les exigences relatives à une annonce immobilière ? Dans la suite de cet article, vous allez trouver les différentes obligations d’une annonce immobilière.

Décrire le bien à vendre

Une annonce immobilière doit faire preuve de clarté. Ainsi, celui qui est intéressé par l’achat du bien pourra bien examiner. C’est pour cette raison que la loi ALUR a permis de réglementer les informations qui doivent figurer sur une annonce immobilière. La première chose importante et obligatoire sur une annonce immobilière est la description du bien à mettre en vente. Cette description doit contenir la nature du bien, son état, sa superficie et sa composition. De cette manière, la lecture de la description va permettre de savoir s’il s’agit d’une maison ou d’un loft. Elle doit donner des détails sur les travaux de rénovation effectués ou non. De plus, avec la description du bien, les différentes pièces qui composent le bien et leur superficie doivent être connues. Ces différents détails doivent obligatoirement figurer sur une annonce immobilière.

Mettre le prix de vente du bien

Pour vendre un bien immobilier, il faut exposer le prix. Mais, le prix d’un bien immobilier n’est pas mis n’importe comment sur une annonce immobilière. Il faut le faire dans le respect des règles y afférentes. En effet, une annonce immobilière doit mettre le montant qui sera perçu par l’agence immobilière qui va assurer la vente. L’intention derrière cette organisation est la transparence. Alors, on doit retrouver sur l’annonce, le prix de vente du logement TTC et le prix de vente sans les frais de l’agence immobilière. On doit retrouver aussi le montant des honoraires sans les frais relatifs aux publicités foncières ainsi qu’au notaire. Il est aussi très important de mettre celui à qui revient la charge des honoraires. Il peut être le propriétaire ou l’acheteur.

Des informations supplémentaires

En dehors des informations liées à la description et aux prix du bien, il existe d’autres informations qui doivent figurer obligatoirement sur l’annonce immobilière. En réalité, l’annonce immobilière doit contenir le Diagnostic de Performance Energétique. Le DPE permet à celui qui veut acheter le bien de connaitre sa capacité de consommation énergétique. C’est pour cela, il faut le mettre dans votre annonce. Certains détails sont importants lorsqu’il s’agit d’un bien de copropriété. Il faut que le vendeur précise sur l’annonce que le bien mis en vente est en copropriété. Le nombre de lots de l’immeuble en question doit aussi être évoqué. On doit retrouver aussi la liste des procédures auxquelles l’immeuble doit faire face. Il ne faut pas non plus oublier de mettre le prix annuel de la charge que le vendeur doit payer. Par ailleurs, l’annonce immobilière doit connaitre des informations permettant d’identifier l’agence immobilière. Ainsi, elle doit contenir non seulement le SIREN de l’agence, mais aussi les tarifs.

Lorsqu’une annonce comporte les différentes informations, l’opération immobilière peut se faire sans aucun problème procédural.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*